( de lecture )

5 signes qui prouvent que votre école est comme les autres

Par Franck NABET

Votre école d’enseignement supérieur offre un programme attractif, des formations de qualité visant à délivrer des diplômes dans une ou plusieurs filières d’avenir. Votre équipe enseignante est dynamique et appréciée des étudiants. Et alors ?

Si, malgré vos efforts, le nombre de candidats recrutés reste limité et qu’il vous semble difficile de vous forger une place dans le marché de l’enseignement supérieur, quelles sont les raisons qui empêchent votre école de figurer dans le haut du panier des établissements envisagés par les étudiants qui répondent à votre profil de candidats ? Aux yeux de ces derniers, il est possible que votre école soit finalement comme toutes les autres... Voici les signes qui le prouvent.

 

  1. La promotion de votre établissement se fait à la même cadence et au même moment que les autres écoles

Opérations portes ouvertes, salons étudiants, appels à froid, interventions dans les lycées et les prépas : vous misez sur des opérations d’envergure pour attirer le chaland et mettez tout en œuvre pour faire preuve de créativité en vue de séduire les candidats pour recruter vos futurs nouveaux étudiants.

Le long des allées des halls des salons étudiants, les sourires, les panneaux et les affiches se ressemblent et, à moins d’avoir des budgets conséquents, il est difficile de se démarquer. Au final, les visiteurs sont très peu nombreux à se souvenir de votre établissement à la sortie et bon nombre d’entre eux ne seront qu’un lointain souvenir, quelques jours après le salon.

 

  1. Votre école propose un site web similaire à ceux de vos concurrents

Une belle page d’accueil, une page « à propos de l’école », une autre présentant vos programmes et votre équipe enseignante. Une ou deux pages mettant en avant les différentes manifestations et événements liés à l’établissement et bien sûr, une page de contact et une page Facebook.

En quoi votre site web est-il différent des autres, à l’heure où la majorité de vos prospects sont actifs, sur la toile, à la recherche d’informations pertinentes pour préparer leur avenir ?

 

Nouveau call-to-action

 

  1. Une plaquette commerciale vendeuse

Pour un établissement d’enseignement supérieur digne de ce nom, il est impensable de se passer d’une plaquette commerciale dont le grammage, la qualité du papier et des photos sont autant d’indications quant à la valeur de l’enseignement proposé aux étudiants.

Ainsi, vous n’hésitez pas à faire appel aux meilleures agences, aux meilleurs graphistes et aux photographes les plus talentueux. Donner une bonne impression, faire impression et laisser une impression. Tel est votre crédo, comme celui de centaines d’écoles en concurrence directe avec la vôtre. Compter seulement ou principalement sur une plaquette commerciale vendeuse n’est peut-être pas la clé de réussite de votre stratégie de recrutement pour vous différencier des autres.

 

  1. Votre école offre des outils, des formations et des cursus « différents »

Vous misez sur la différence pour attirer les jeunes de la Génération Y. Connaissant leur engouement pour les gadgets et la technologie, vous essayez de les séduire en leur présentant des salles de classe équipés d’instruments digitaux dernier cri, de tablettes mobiles qui remplacent les manuels scolaires et de laboratoires interactifs dans lesquels ils peuvent parfaire leurs compétences techniques ou linguistiques.

Conscient de leur goût pour l’entreprise, vous mettez en œuvre des programmes promouvant le statut d’étudiant entrepreneur et leur offrez des séjours en université ou en entreprise à l’étranger pour renforcer leur CV une fois qu’ils seront sur le marché du travail. Varier l’offre est une nécessité, car il vous faut vivre avec votre temps.

Néanmoins, alors que vous enrichissez votre offre, ne courrez-vous pas le risque de voir le prix de vos admissions augmenter, restreignant le nombre de candidats potentiels au final ? Sont-ce vraiment des éléments qui feront pencher la balance en votre faveur par rapport à un autre établissement ?

 

  1. Votre opération admission est devenue une opération séduction

Si l’on considère, par exemple, les écoles de commerce : combien d’entre elles s’organisent en équipes d’ « admisseurs », rivalisant d’imagination pour attirer les candidats et leur faire la cour ? En confiant le rôle de sélectionneurs à une petite équipe de 3 ou 4 personnes, les écoles entendent bien devenir des entités devant lesquelles on se bouscule pour entrer.

Ainsi, les concours et les entretiens de motivation se transforment en véritables shows événementiels dont les écoles font le buzz pour créer l’enthousiasme des futurs candidats.

Les signes qui prouvent que votre école est comme les autres

Aux petits soins avec les admissibles, on n’hésite pas à aller au-delà des limites de l’établissement en organisant, par exemple, une visite guidée de la ville pour les futurs étudiants et leurs parents ou encore en leur proposant un accompagnement dans leurs démarches en matière de logement étudiant. Les recruteurs deviennent de véritables agents commerciaux, prêts à apporter une expérience inoubliable aux futurs postulants.

A titre d’exemple, les membres de l’équipe d’admisseurs de l’EM Strasbourg ont été formés par un prestataire du Club Med pour se montrer sous leur meilleur jour, surtout en cas de fatigue intense !

 

  1. La presse s’en mêle et les écoles s’emmêlent

Pour départager les meilleures écoles, permettre aux étudiants de se forger une idée et de faire « le bon choix », les médias présentent des dizaines de classements et de podiums plus prestigieux et plus ciblés les uns que les autres. Palmarès des grandes écoles de commerce, classement des écoles d’ingénieur, classement des prépas et autres formes de classification se font de plus en plus nombreuses, d’année en année.

Des classements basés sur l’excellence académique, l’ouverture à l’international, les programmes, la popularité ou encore sur les villes dans lesquelles il fait bon être étudiant ou le salaire à escompter à la sortie… il y a de quoi perdre la tête !

 

Etablissements d’enseignement supérieur : il est temps de vous démarquer sur la toile !

Pour savoir comment, téléchargez notre ebook intitulé « Comment différencier mon école des autres ? »

Nouveau call-to-action