( de lecture )

Le recrutement de nouveaux étudiants

Par Céline Madec

Derrière les lourdes portes des bâtiments abritant des locaux attrayants, les fastes des salons étudiants et les sourires aguicheurs des « admisseurs », les établissements d’enseignement supérieur se livrent une guerre sans merci. Une guerre consistant à attirer le plus grand nombre possible de candidats, précieuse matière vivante et condition sine qua non de la survie des écoles. Une guerre qui fait usage de tous les moyens à la disposition des établissements pour séduire les candidats avec, en arrière-plan, des batailles sur tous les fronts.

Dans l’enseignement supérieur, rares sont les domaines dans lesquels cette concurrence entre écoles privées n’existe pas. Ecoles de commerce et de gestion, écoles d’ingénieur, de tourisme, de management, de communication, de journalisme, d’architecture ou de design… toutes promettent de délivrer des diplômes permettant d’accéder à des métiers d’avenir. S’ajoute à cela, la concurrence des établissements étrangers qui n’hésitent pas à mettre en avant leur avantage compétitif aux yeux des candidats et dont la stratégie est bien souvent payante, surtout lorsqu’il s’agit de proposer des cursus donnant priorité à l’international.

A ce titre, pour de nombreuses écoles de management déjà fortement concurrencées par les IAE (Instituts d’Administration des Entreprises), l’international se présente comme la première menace, bon nombre de bacheliers faisant le choix de partir à l’étranger, en vue d’intégrer une école de management en France par la suite, via une admission parallèle.

 le recrutement de nouveaux étudiants

Devant un nombre limité de candidats, les écoles doivent se réinventer en permanence, tout en s’adaptant à l’évolution des mentalités des candidats qu’elles souhaitent attirer. Un défi de taille qui rend le recrutement d’étudiants un exercice périlleux et difficile.

Si le recrutement de nouveaux étudiants est votre principale préoccupation, il faut savoir que, dans la lutte acharnée entre les établissements, il existe des solutions, des techniques éprouvées et relativement simples à mettre en œuvre, pour peu qu’il soit possible de repenser les choses différemment et sortir d’un carcan consistant à continuer à faire les choses comme on a toujours fait. Des techniques qui commencent par un état des lieux, une remise en question et une présentation de la réalité des choses telles qu’elles sont, pour passer ensuite à l’action. Suivez le guide.

 

Votre école est-elle… comme toutes les autres ?

Bien évidemment, votre établissement d’enseignement supérieur se donne toutes les chances de réussite. Bien sûr, vous misez sur une équipe pédagogique hors-pair et des locaux attractifs, remplis de gadgets technologiques capables de séduire les jeunes issus de la Génération Y. Vous n’hésitez pas non plus à mettre les moyens lorsqu’il s’agit de mettre votre école en avant aux salons étudiants et avez un planning de communication bien rôdé, fonctionnant sur un pic d’activité entre novembre et juillet. Votre plaquette est digne d’un modèle de publicité haut de gamme, par le biais de laquelle la qualité de votre établissement transpire et vous avez un site web sur lequel apparaissent toutes les informations liées à votre école, à vos programmes et à vos enseignants.

Pourquoi les étudiants ne se bousculent-ils pas aux portes de votre école ? Serait-il possible que, finalement, votre établissement soit l’un parmi tant d’autres sur une liste qui s’allonge d’année en année ? Aux yeux des étudiants, votre école serait-elle comme les autres ? Les avantages concurrentiels que vous mettez en avant seraient-ils invisibles aux yeux des candidats qui vous échappent ? Pourquoi un candidat devrait-il choisir votre école plutôt qu’une autre ?

 

Le site internet de votre établissement est-il vraiment efficace ?

Le fait que tout soit mesurable sur Internet peut être un avantage… comme un inconvénient. Ainsi, lorsqu’il s’agit de créer des sites web visuellement attractifs et modernes, les écoles d’enseignement supérieur mettent tous les moyens en œuvre. Il s’agit de présenter l’école le plus dignement possible, d’impressionner les candidats dès la première visite, de séduire. Suivent généralement à la conception de leur site web, des campagnes basées sur l’achat de mots-clés sur les moteurs de recherche permettant de maximiser le trafic à des moments clés de l’année.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’analyser les résultats, les espoirs s’amenuisent petit à petit avec, selon les cas, un nombre de visiteurs plus faible que les objectifs initiaux et surtout, très peu de conversions en inscriptions payantes, les visiteurs n’étant pas transformés en candidats au cours du processus. Si tel est le cas pour votre école, si votre site web attire trop peu de candidats ou si vous ne parvenez pas à convertir les visiteurs en candidats tangibles, peut-être que vous devez vous demandez si le site internet de votre école est efficace ? Si vous dépendez des campagnes de coût par clic et que la première place sur la page de résultats des recherches sur Google ne dépend que de moyens financiers de votre part, où se trouve le problème et comment y faire face ?

 

Comment miser sur Internet pour recruter de nouveaux candidats ?

Actifs, les lycéens et les étudiants sont à la recherche d’informations pertinentes pour faire le meilleur choix quant à leur avenir et pour se rassurer eux-mêmes au même titre que leurs parents. Dans quelle école faire ses études ? Quels diplômes viser ? Quels sont les débouchés ? Quelles sont les meilleures écoles à leur portée ? A quoi s’attendre ? Autant d’inconnues dans un domaine qu’ils appréhendent parce qu’ils ne le connaissent pas. Et si vous misiez sur la connaissance de votre audience pour apporter, à vos futurs étudiants, les informations dont ils ont besoin pour progresser dans leur démarche ? Si Internet s’inscrit comme le média principal auquel ils ont recours pour trouver des réponses à leurs questions, comment faire en sorte de démarquer votre école des autres sur la toile ?

Etre présent sur tous les fronts, dans toutes les requêtes liées aux spécificités des formations et des cursus proposés dans votre établissement : est-ce un objectif si utopique ? Il existe des moyens de donner de la visibilité au site web de votre école, en repensant le contenu de votre site aussi bien que tous les éléments qui s’articulent autour de son existence comme les codes, les liens entrants et les mots-clés par exemple.

Si le premier travail consiste à séduire et à fédérer, sur votre site, des visiteurs qualifiés présentant le profil de candidats idéal pour votre école, la bataille n’est pas encore gagnée. Il s’agit en effet de proposer le contenu dont ils ont besoin sous forme de substance vivante dont ils s’alimenteront au cours de leur processus de recherche et de prise de décision. Séduire les visiteurs sur le site web de votre école pour les transformer en candidats tangibles puis en étudiants inscrits, voilà le défi auquel vous devez faire face et auquel certaines techniques éprouvées peuvent tout à fait répondre.

 Guide ultime des écoles en mal de candidats