( de lecture )

PME - Comment utiliser le digital pour promouvoir votre activité !

Par Céline Madec

Pour certains, les principes du digital sont acquis, pour d’autres il n’est jamais inutile de les rappeler dans la mesure où les petites et moyennes entreprises françaises ne se servent pas encore de cette aubaine pour promouvoir leurs offres. Cette situation, et le retard que cela induit sur leur compétitivité, devient préoccupante.

Le digital est partout : sur nos portables, nos tablettes, nos PC. Le numérique nous suit comme notre ombre, présent au quotidien que l’on soit au travail, à la maison ou en voyage.

Le numérique est un levier très efficace à différents égards, il permet d’obtenir de très bons résultats à moindre coût en fonction des objectifs fixés :

Faire découvrir sa marque, fidéliser ses clients, trouver de nouveaux clients, déclencher un acte d’achat… 

Mais concrètement, me direz-vous, que faut-il faire ?

Avant de commencer : faire une pré-étude

Nous partons évidemment du principe que vos objectifs sont clairement définis, c’est le prérequis.

Ensuite, pour se lancer dans la promotion de son entreprise sur internet il est primordial de bien connaître son écosystème : Ses clients, son positionnement, sa cible de prospects, son secteur d'activité, ses concurrents, leurs forces et faiblesses…

Bien connaitre son écosystème permet de décider quels sont les mots clés qui ont de l’importance. Il est nécessaire de faire l’étude des mots-clés les plus utilisés dans son secteur professionnel. Qu’est-ce qu’un prospect tapera sur son moteur de recherche pour arriver aux offres que vous proposez ?

Attention, vos croyances ne sont pas toujours bonnes ou suffisantes, d’où l’intérêt de réaliser une pré-étude, vous pourriez être surpris par les résultats.

En effet, pour réussir son entrée dans le numérique, dans le web marketing, les mots-clés et les expressions liées à un site internet ou à un produit sont déterminant. C’est de là que découlera la stratégie de publication du contenu pour un site internet ainsi que les thématiques à aborder sur les réseaux sociaux.

Il existe de nombreux outils permettant d’obtenir une liste de mots-clés en relation avec une expression liée à son activité. Indispensables et incontournables : ces outils permettent d'obtenir les volumes de recherches des mots-clés, et pour certains, le niveau de concurrence entre eux !

Voici quelques exemples d’outils (la liste n’est pas exhaustive) : Semrush, Yooda Insight, Google Keyword  Adplanner…

Le référencement naturel : pendant toute la durée de vie de votre site internet

Le SEO (Search Engine Optimization) est un principe de référencement dit « naturel » :  Il regroupe un ensemble de techniques ayant pour objectif de faire apparaître votre site en première page des moteurs de recherche selon les requêtes effectuées.

L’objectif ultime étant évidemment d’atteindre la 1ère place.

Il permet d’améliorer le classement d'une page ou d'un site, de le remonter ou le placer dans les premiers résultats des moteurs de recherche suite à une « requête ciblée » (recherche de l’internaute).

Le SEO est très long à mettre en place, il faut souvent attendre plusieurs mois pour commencer à voir les 1ers résultats. C’est la raison pour laquelle il faut le combiner à d’autres actions qui coûteront probablement plus chères mais qui auront des résultats plus rapides et contribueront également à l’optimisation de votre SEO, c’est le principe du cercle vertueux.

Dans tous les cas, il conviendra de commencer au plus tôt la mise en œuvre d’une stratégie SEO et pour ça il sera très important d’avoir un site Web conçu dans les règles de l’art, sans quoi tout votre travail sera inutile.

Pour « ranker » (bien se positionner en français) sur des requêtes : Une des techniques consiste à produire du contenu à valeur ajoutée assez régulièrement selon quelques critères définis par le géant californien Google (le plus puissant, le plus connu et le plus reconnu).

En résumé :
Avoir un site conçu dans les règles de l’art du SEO et publier régulièrement du contenu de qualité sont deux des étapes essentielles à un bon référencement naturel. Et la bonne nouvelle c’est que tous les sujets que nous allons évoquer ci-dessous y contribuent aussi.

La publicité digitale - une recette inépuisable

Quel chef d’entreprise n’a pas rêvé d’une publicité télévisuelle en préambule du journal de 20h ?

J’en conviens, il y a peu de chances que ce soit budgétairement accessible mais surtout, selon les services ou produits que vous proposez, il se peut que sur ce créneau horaire, les téléspectateurs ne soient pas dans votre cible.

Là encore, le digital est votre solution car il existe des méthodes pour diffuser de la publicité de façon très ciblée et pour des budgets sans commune mesure. En effet, la publicité existe notamment sur internet, les réseaux sociaux, les applications mobiles… et c’est vous qui déterminez le budget que vous souhaitez allouer.

Vous aurez donc le choix d’y aller par itération. Vous pouvez commencer petit et augmenter vos budgets en fonction des résultats obtenus.

Il faut savoir qu’il existe différents moyens de payer pour ses campagnes. On parlera de CPC (coût par clic), de CPM (coût pour mille affichages), de CPL (coût par lead) et bien d’autres encore. Ce qu’il faut retenir, c’est que quelle que soit la méthode vous maîtriserez vos budgets puisque une fois ce dernier atteint, votre publicité ne sera plus affichée.

Il est recommandé de faire appel à une agence pour mener vos campagnes publicitaires. En effet, elle sera plus à même de vous aider à déterminer, le bon support de communication, le bon mode de paiement en fonction de votre objectif, votre cible et votre budget.

L’un des modes de publicité dont on parle souvent est le SEA (Search Engine Advertising) qui désigne le référencement payant.

C’est le meilleur moyen d’être visible en 1ère page lorsqu’une requête est faite à partir d’un moteur de recherche. Cela permet de se retrouver en bonne position le temps que votre référencement naturel fasse effet. Là encore, il y a des règles à suivre et la première place ne peut être garantie sans un contenu de qualité.

Même si elles sont digitales, les publicités nécessitent les mêmes qualités que des publicités plus traditionnelles.

En résumé :
La publicité digitale c’est notamment de faire de la publicité sur Internet, sur les réseaux sociaux… elle vous permet de cibler très précisément les prospects qui vous intéressent, mais aussi de maitriser vos budgets. Il n’empêche qu’il faudra qu’elle soit pertinente et attrayante pour être efficace.

Créer, animer, organiser et dynamiser du trafic

En fait, les sujets évoqués plus haut contribuent à générer du trafic sur votre site Web. Il en existe bien d’autres mais à vouloir tout aborder, on s’y perd.

Nous avons donc pris le parti d’aborder 2 sujets complémentaires qui sont encore des thèmes utiles aux TPE et PME.

SMO : Social Media Optimisation

Le SMO (Social Media Optimisation) » est l'ensemble des actions mises en œuvre pour gagner en visibilité (être vu) sur les réseaux sociaux (exemple : Facebook, Twitter…).

C’est le travail délicat du Community manager. Cette mise en place digitale peut être complétée par l'achat de publicité.

Face à l’enjeu concurrentiel, lorsque l’on choisit d’utiliser l’outil numérique, cela impose une présence permanente sur la toile, le choix d’être impérativement dans l’action, être réactif, mener une action répétitive sur le contenu ciblé, y compris en agissant, en animant et/ou en intervenant dans des communautés d’internautes.

L'e-mailing

Malgré les croyances, l’emailing reste un excellent canal pour promouvoir son entreprise. Il est à ce jour considéré comme l’outil le plus efficace, en comparaison aux campagnes d’envoi de SMS.

D’autre part, contrairement aux réseaux sociaux ou tout va extrêmement vite, l’email reçu sera plus facilement stocké, et nous pourrons y accéder de nouveau lorsque le moment sera venu.

Sur cet outil aussi les techniques et les us et coutumes ont évolués. Il y a de nombreuses règles à respecter et des moyens de procéder qui seront différents en fonction de l’objectif à atteindre : Fidéliser, acquérir, image, notoriété…

Voici quelques points important :

  • La qualité de vos emails : Primordial si vous ne voulez pas que vos emails atterrissent systématiquement dans les spams de vos destinataires
  • Rédiger un objet d’email concis et incitatif
  • Privilégier la qualité à la quantité : Il conviendra d’envoyer des messages le plus ciblé possible et dans la mesure du possible les personnaliser au maximum
  • Publier des emailings en « Responsive Design » (qui s’adapte à toutes les tailles d’écrans), environ 60% des internautes accèdent à leur boite email via leur mobile.

Là encore, vous pourrez facilement vous faire accompagner par une agence non seulement pour optimiser votre contenu mais aussi pour s’occuper du routage afin de s’assurer d’une bonne délivrabilité.

En résumé :
Nous avons de nombreux outils permettant de cibler notre communication, les réseaux sociaux et l’emailing en font partie.
Et non, l’emailing n’est pas mort, bien au contraire, mais il évolue et reste l’un des leviers les plus rentables.

Tout n’a pas été abordé en termes de digital, mais l’idée est de faire comprendre aux patrons de TPE et PME qui n’en sont pas encore persuadé que la communication et le digital sont des éléments essentiels pour la croissance et la rentabilité de leur entreprise.

Vous trouverez aisément sur vos moteurs de recherche préférés des listes d’agence dédiées aux TPE et PME telle que MyDigiCompany.